Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Carnets de voyages et de plongées, ici en Bretagne et la bas.
  • Carnets de voyages et de plongées, ici en Bretagne et la bas.
  • : Photographie de voyages, de mer et photographie sous marine
  • Contact

Actualités

affiche-webA voir, ma nouvelle exposition de photographies à l'Aquarium Marin de Trégastel "Par dela les laminaires et les himathales, à la découverte des mondes sous marins bretons"  

 

couv129.jpg  A lire "Essai du TRITON, le petit recycleur ventral made in France" dans le numéro 129 de Plongeurs International

 

LeTelegramme31juillet2014-1.pngLa série sur les épaves, à retrouver tous les jeudi dans Le Télégramme de Brest

 

4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 22:03

A white desease is slowly growing, covering the earth....non biodregrable...its name ? plastic....

plastic-affaire2-smallLe plastique est une création des hommes, il en existe de différentes sortes, vous entendez parfois parler de "thermoplastiques" ou "thermodurcissables". Ces polymères ont démontré de remarquables propriétés, complémentaires des matériaux naturels et des métaux. Aussi, très présents dans notre vie quotidienne, on les retrouve dans l'habillement, la voiture, la cuisine, les contenants alimentaires, les sacs....Je pose ma plume et regarde autour de moi beaucoup de plastiques dans notre vie quotidienne....oui mais voila, le plastique a un gros défaut : il rend perplexe à la fois ses créateurs et la nature car ni l'un ni l'autre ne savent le dégrader. Certains plastiques peuvent être recyclés mais encore faut-il qu'ils arrivent dans cette filière....ramasser, trier puis gérer et recycler.


plastic-affaire-1smallIl est des pays où le ramassage des déchets n'est pas une coutume car dans ces pays l'usage était d'entasser les déchets et de les brûler, l'espace et le climat le permettant. Le petit tas se consumait et les cendres rejoignaient le sol. La boucle était bouclée. Mais à présent, ces populations continuent à faire de même et sont perplexes devant le résultat. Le plastique ne brûle pas ou mal, degageant des vapeurs toxiques, et donc peu a peu ce matériau se mèle à la nature. Oui mais...le plastique n'est pas vivant...

IMGP0017-copie-1.JPGLe plastique se répend sur la planète, les sacs volent dans le désert, les bouteilles s'amassent sur le bord des routes et les grands navigateurs ont signalé la présence de rubans de déchets qui circulent dans les courants de haute mer....les tortues et les dauphins confondent sacs plastiques et méduses....

Limiter les déchets, oui...mais...pas toujours si simple. Comment concilier des situations où le plastique est souvent une solution pour l'hygiène (usages uniques, eau en bouteilles plastiques) et réduction des déchets? pour les sacs nous pouvons facilement les éviter, ainsi que les sur-emballages, mais pour beaucoup d'objets je ne vois pas de solution simple. Recycler? certes oui mais si cela semble simple à nous qui devont juste différencier la poubelle jaune de la bleue, cela est différent dans les zones où le ramassage ne semble pas établi. Ensuite, les gérer....et trouver quoi faire de ces plastiques avant que la nature n'en souffre trop, étouffée....l'équation est complexe. Comment concilier, nos emplois, la croissance économique des pays, l'amélioration de la qualité de vie, les loisirs (voyager...), avec le fragile équilibre des écosystèmes sur la planète? Les questions sont ouvertes...les idées bienvenues...

Bonne nouvelle il existe à présent des bio polymères à base d'algues ou de maïs.... certains permettent de fabriquer des emballages alimentaires qui ressemblent à nos films et sacs plastiques mais sont biodégradables....renseignons nous -)

Partager cet article

14 janvier 2008 1 14 /01 /janvier /2008 20:59

Bonsoir à tous,

je suis souvent interpellée quand je vois le nombre de gobelets jettés dans une journée dans les poubelles autour des fontaines à eau dans les entreprises et lieux publiques. Lors d'un voyage en Corée j'ai eu la surprise de constater que les gobelets n'étaient pas en plastique mais en papier épais, probablement recyclé

=> avantages : moins de volume de déchet, recyclage connus et en place....je rajouterai prochainement une photo dudit gobelet

que pensez vous de cette idée ? seriez vous pret(tes) a la proposer autour de vous?

merci d'avance pour vos commentaires sur ce blog (qui peuvent etre anonymes, l'email et le nom sont libre de choix)

a bientot

Katell

Partager cet article